Un 3e spectacle… Youpidoudou !!! 

Ce troisième spectacle a été écrit à la demande des groupes de femmes du nord du Québec. Après avoir vu mes deux premiers spectacles : Si ça se vit, ça se rit ! et Nos Petites manies,  elles m’ont demandé de leur écrire un 3e spectacle. Malgré que je fais toujours, avec des organismes partout au Québec et en Ontario, mes deux premiers spectacles (même après plus de 600 prestations) et aussi malgré que j’étais à ce moment en train d’écrire mon livre,  j’ai quand même décidé de relever le défi et de nous tricoter des nouveaux numéros.

En mars 2017, dans le cadre de la Journée internationale des femmes, en primeur, à Chapais, Matagami et Villebois, j’ai fait une heure de cette nouvelle création. WOW ! On a eu tellement de fun. D’ailleurs cette semaine là, le lundi je faisais mon premier spectacle avec un groupe qui ne m’avait jamais vue. Le mardi je faisais mon 2e spectacle avec un groupe qui avait vu mon premier spectacle alors je faisais le 2e et le mercredi, jeudi et vendredi je cassais pour la première fois, ce nouveau 60 minutes de matériel.  En plus, de 3 différents spectacles dans ma semaine, je faisais aussi 3 différentes conférences. Je pense que je pourrais être dans le Guiness !! Plus de 5 heures de textes dans ma petite tête. Toute une semaine !!!  Commencer un nouveau spectacle en faisant deux autres différents juste avant… c’est tout un défi !!!  Mais ça été totalement magique !!!

Je reviens du nord du Québec avec 60 minutes de matériel, mais il me manque alors 30 minutes pour offrir ce nouveau spectacle aux salles. J’ai continué l’écriture à temps perdu.   En mars 2018, je suis retournée à Chapais partager ce nouveau 30 minutes.  Une autre soirée de fou rire totalement WOW !

J’ai ensuite modelé les liens, j’adore faire ça… jongler avec mes numéros pour trouver ce qui sera le plus efficace. Chemin faisant, des idées d’autres numéros me sont venus et j’ai ajouté d’autres histoires.  Avec mes complices à la techinique Claude-Olivier Richard, Joanne Baril et Martine Gagnon on a regardé tout ça pour ajouté du piquant à la mise en scène.

Le 26 mai dernier en collaboration avec la responsable de la Culture de Blainville Catherine Harnois,  je faisais au Centre communautaire,  l’accouchement officiel de ce nouveau spectacle. Une soirée totalement magique. La salle était pleine à craquer. Tellement émouvant et touchant !  1h45 de plaisir à partager pour la première fois cet alignement de numéros pour ce nouveau spectacle.  Je n’ai pas juste accouché d’un nouveau spectacle, j’ai accouché d’un grand bonheur !!!

 

 

J’adore Routine et Bobépine ! Toujours avec un humour de situation qui me caractérise particulièrement,  je vous amène dans d’autres aventures toujours plus folles les unes que les autres.

Vous rirez de comment une déprime peut aboutir à une vaginite. Vous vous tordrez de rire avec mes  numéros dans lesquels je prends un taquin plaisir à monter des bateaux aux Européens que j’héberge régulièrement. Mon explication de l’origine des desserts de queues de castors est littéralement pissante.  Le public devient mon complice et se bidonne devant la naïveté de mes visiteurs d’Europe.

Je me lâche particulièrement lousse lors de mon numéro dans lequel après une séparation, je deviens un tantinet cougar… j’accueille de bien beaux séduisants, croquants jeunes hommes de partout dans le monde.  Mes ovaires vont culbuter, ma pression va s’emballer et mes hormones vont crépiter !!! Le public sera témoin de mes élans de séductions plus hilarants les uns que les autres. Je vais même penser sérieusement à séquestrer un bel allemand « Apollon » de 28 ans. Malheureusement il ne « fit » pas dans ma cage à chat. J’ai mesuré ! 

Somme toute, un spectacle avec des thèmes originaux, une mise en scène toujours aussi dynamique et surtout l’impact d’une maturité artistique autant dans l’écriture que dans l’interprétation.

J’ai hâte de vous partager !